Pomme granny tendre

Vendu en sachet de 250g
soit les 100g: 3.56€
8.80€
Quantité : Vendu en Sachet(s)


Petit goût acidulé, elle vous surprendra, gâteaux, céréales, brioche, la pomme Granny excellera.

Garder au sec - vendu en sachet de 250g

 

La pomme et son histoire

La pomme, issu du mot gallo-roman « POMA », est un fruit comestible à pépins d’un goût acidulé ou sucré. C’est un fruit particulier que les botanistes ont tendances à appeler « piridion » du fait que c’est un faux-fruit. Elle est dite ainsi parce qu’elle provient du développement d’une fleur dite ovaire infère et adhérent.

Certains pays de l’Afrique francophone désignent la pomme sous le terme pomme-fruit ou pomme de France. Quant aux Néerlandais, ils le nomment « appel », les Allemands « apfel » et les Anglais « apple ».

Apparue sur terre il y a presque quatre-vingts millions d’années, la pomme poussait depuis le Néolithique sur les plateaux d’Asie-centrale, dans la région d’Amalty au Kazakhstan qui signifie « ville des pommes », emprunté de la langue kazakhe.

L’homme du néolithique est le premier à avoir apprécié les variétés comestibles produites par le pommier dont la première espèce est le « Malus sieversii ». Grâce aux périodes de réchauffements climatiques, la pomme gagna l’Europe. Elle arriva par la route de soi chez les Grecs et les Arabes. Les Chinois, quant à eux, en ont consommé depuis plus de 3000 ans.

Les couleurs de la pomme à maturité varient du vert pomme au rouge plus ou moins foncé en passant par des couleurs plus ou moins panachées. Son poids varie selon les variétés et les conditions de végétation.

Il existe différentes variétés de pomme, mais quelques variétés seulement sont commercialisées de nos jours.

La pomme et ses multiples vertus avantageuses

Des études menées sur des rats de laboratoire ont montré que la grande consommation de la pomme réduisait les risques de la maladie d’Alzheimer et celle de Parkinson, ainsi que les risques de développer un cancer du poumon et du colorectal.

D’autres études menées suggèrent que les mères qui mangent fréquemment des pommes en étant enceintes ont moins de risques de mettre au monde un enfant asthmatique et, d’autre part, consommer régulièrement des pommes aide à la prévention du cancer.

En mangeant une pomme contenant divers composés qui le protège contre les virus, les bactéries et les moisissures, l’homme tire profit de ses biomolécules, comme la quercétine un puissant antioxydant.

Par ailleurs, sachez qu'une bonne quantité de pommes consommées systématiquement, fraîches ou séchées, aurait un effet favorable sur la fonction respiratoire ainsi que l’incidence d’asthme et d’affections des voies respiratoires.

Ce fruit dont le monde entier raffole contribue à prévenir le risque d’obésité. Effectivement, la pectine contenue par la pomme forme un gel pour emprisonner les graisses. La pomme contribue alors à la régularisation du taux de cholestérol. Cette pectine se trouve dans les pépins de la pomme. La pomme fraîche est un fruit riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments. Ce fruit regorge également de fibres, de polyphénols et de puissants antioxydants qui sont surtout présents dans la peau.

Même une fois séchée, la pomme garde ses grands atouts. Aussi appelé pomme moelleuse, elle présente plus de fibres et d’oligo-éléments très variés qu’une pomme fraîche. Les pommes séchées gardent ainsi leur richesse nutritionnelle.

La pomme séchée : Fait maison

N’étant pas fait pour remplacer les aliments, les fruits séchés sont des compléments. Ils sont introduits à petite quantité dans notre quotidien.

Les pommes peuvent être séchées par soi même, à la maison. La méthode la plus connue est la pomme séchée au four. Effectivement, c’est une recette utilisée par beaucoup de mères. Il suffit d’avoir une pomme bien fraîche coupée en rondelle, d’un four et d’un peu de sucre ou pas.

Elles sont sans matières grasses et peuvent être consommées au moment de l’apéritif, en pique nique ou pour un petit creux dans la journée.

Les avantages des fruits déshydratés

Aussi bon que les fruits frais, les fruits déshydratés ont la particularité d’être bon pour la santé et facilement conservable. Ils apportent quatre fois plus d’énergie que les fruits frais. Les manger en petit-déjeuner permet d’éviter la constipation, mais également de renforcer les os du fait qu’ils sont mieux assimilés par notre organisme.

Par leur forte concentration en fibres, minéraux et oligo-éléments, les fruits déshydratés sont un recours naturel pour les petites faims et celles qui tiennent à garder leur ligne. 


Nous vous proposons également